Accueil du site > Actualités > Afrique > Mutilées et mortes à l’accouchement

Mutilées et mortes à l’accouchement

lundi 2 octobre 2006, par David Boutigny

Un rapport de l’OMS, l’Organisation Mondiale de la Santé, vient de montrer le lien qui existait entre les mutilations génitales et le taux de mortalité des femmes à l’accouchement. Pour résumer, la conclusion de ce rapport, mené dans six pays africains, est que plus les mutilations génitales sont violentes et plus les risques de mourir à l’accouchement sont élevés. Si les taux de mortalité sont relativement faibles, 84% des femmes qui sont mortes en couche avaient été sexuellement mutilées. Il ne reste plus qu’à espérer que les résultats de cette enquête accélèrent l’éradication de ces mutilations barbares.
Source : Global Sisterhood Network

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0