Accueil du site > Actualités > Afrique > Nigeria : une effarante nouvelle loi homophobe

Nigeria : une effarante nouvelle loi homophobe

mercredi 21 juin 2006, par Magali G

Au Nigeria, le gouvernement s’apprête à publier une nouvelle loi anti-gay, interdisant « les relations sexuelles entre des personnes de même sexe, la célébration de leur mariage, et tout autre sujet en relation avec ce qui précède ». Celà avec l’appui de l’Eglise Anglicane du Nigeria et du président Olusegun Obasanjo...

Au Nigeria, le gouvernement s’apprête à publier une nouvelle loi anti-gay, interdisant « les relations sexuelles entre des personnes de même sexe, la célébration de leur mariage, et tout autre sujet en relation avec ce qui précède ». Celà avec l’appui de l’Eglise Anglicane du Nigeria et du président Olusegun Obasanjo qui a déclaré que l’homosexualité était « anti-biblique, anti-naturelle, et définitivement anti-africaine ». L’homosexualité était déjà considérée comme un crime au Nigeria, puni de 14 ans d’emprisonnement ou de mort par lapidation, suivant la confession (chrétienne ou musulmane) de l’accusé-e. Et le gouvernement propose d’étendre la criminalisation à toute organisation travaillant sur les sujets gays et lesbiens. Toute manifestation publique, littérature sur le sujet, sera un crime ; toute personne souhaitant témoigner, défendre en cour ou exercer son droit à l’association avec des personnes homosexuelles sera considérée comme criminelle. Sous couvert de défendre l’institution sacrée du mariage, cette nouvelle loi va définitivement isoler les gays et lesbiennes de la communauté et déchaîner une homophobie déjà profondément enracinée dans la population, tout en empêchant tout recours juridique.
Source : Uhuru-Wazobia (organisation de défense et d’information pour les gays, lesbiennes, bisexuel-e-s et transgenres d’Afrique Continentale).
Contact : uhuruwazobia@gmail.com

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0