Accueil du site > Actualités > Afrique > Libéria : l’exploitation des réfugiées continue

Libéria : l’exploitation des réfugiées continue

mercredi 21 juin 2006, par Magali G

L’association internationale Save The Children a établi au début du mois de mai un rapport sur une situation déjà été dénoncée depuis 2002 : dans les camps de réfugié-e-s au Libéria, les filles continuent d’être exploitées sexuellement par les adultes en position de pouvoir, et leurs exploiteurs sont parfois ceux-là même sensés les aider : des travailleurs humanitaires et des soldats membres des forces internationales de maintien de la paix. L’enquête a été menée auprès des réfugié-e-s vivant toujours dans les camps et parmi de récent-e-s rapatrié-e-s depuis la fin de la guerre. Ces jeunes filles, dont de nombreuses mineures âgées de 8 ans pour les plus jeunes, subissent ou ont subi des rapports sexuels forcés contre de la nourriture, des services, ou encore pour payer leur scolarité. Save The Children indique qu’en dépit des engagements pris par les ONG et l’ONU, peu de choses ont changé depuis 2002 pour ces enfants, vulnérables entre tou-te-s.
Source : www.savethechildren.org (site de la section américaine, en anglais)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0