Accueil du site > Actualités > Asie > Inde : des suicides ou... un génocide ?

Inde : des suicides ou... un génocide ?

mercredi 21 juin 2006, par Domi R

Depuis 1997, 40 000 fermiers se sont suicidés en Inde. C’est une conséquence de la politique imposée par l’Organisation Mondiale du Commerce et mise en oeuvre par le gouvernement. Il s’agit d’éliminer les petites fermes pour transformer l’agriculture en une industrie lourde. Les petits exploitants sont endettés, pris en tenaille entre des coûts de production croissants et un effondrement des prix. Ils ont été rendus dépendants de plans génétiquement modifiés coûteux mais qui se reproduisent peu et ruinent la nature en pesticides. Une variété de coton transgénique fabriquée par Monsanto et promue par le Ministère de l’Agriculture a par exemple été touchée par une maladie alors qu’elle était vendue pour indestructible et que des fermier-e-s ont investi pour se la procurer sans obtenir de récolte. Aujourd’hui, des exploitant-e-s veulent marquer les 150 ans de la lutte de l’Inde pour l’indépendance en construisant un mouvement fort afin d’endiguer ce génocide des fermiers et revendiquer la souveraineté alimentaire du pays. Dans un monde rural désorienté, il s’agit de susciter une prise de conscience, notamment par des formations à une agriculture plus respectueuse de l’écologie.
Source : Global Sisterhood Network

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0