Accueil du site > Actualités > Moyen-Orient > Trafic sexuel en Irak

Trafic sexuel en Irak

dimanche 18 juin 2006, par David Boutigny

Depuis la chute de Saddam Hussein en 2003, des centaines de jeunes filles ont été enlevées puis vendues pour être sexuellement exploitées au Yémen, en Syrie, en Jordanie et dans d’autres pays du Golfe. Il y en a très peu qui arrivent à s’échapper et pour les rares qui y parviennent, le cauchemar continue. Elles sont d’abord emprisonnées pour avoir voyagé avec de faux passeport et à leur sortie de prisons, n’osent généralement pas rentrer chez elles, persuadées d’avoir déshonoré leur famille.
Source : Time magazine

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0