Accueil du site > Actualités > Afrique > Malawi : un crime pour en punir d’autres, sur fond de misère

Malawi : un crime pour en punir d’autres, sur fond de misère

lundi 3 avril 2006, par ERZ

Les viols et meurtres conjugaux, viols, mutilations et meurtres de vierges ou de mineurs, dans l’espoir parfois de guérir du VIH, se développent avec la croissance de la faim et de la pauvreté au Malawi, selon une étude publiée en janvier 2006 par l’Unité de régulation de la région communautaire australe. Pas moins de 60 pour cent des agressions commises l’année dernière étaient liées aux pénuries alimentaires nationales, et environ 5 des quelque 12 millions de citoyens du Malawi ont besoin d’aide alimentaire à l’heure actuelle. L’étude a également déploré un manque d’agents de police pour faire face aux cas croissants de crimes. Le département de Phoya, en collaboration avec le ministère du Genre et des Services chargé du Bien-être des Enfants, a proposé un nouveau projet de loi, dans laquelle les violeurs pourraient écoper de la peine de mort et les hommes coupables de relations sexuelles avec des mineurs de peines de prison allant de 14 ans à l’emprisonnement à vie.
Source : Inter Press Service

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0