Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > La "grande muette" US et les soldatEs déshydratées

La "grande muette" US et les soldatEs déshydratées

lundi 3 avril 2006, par Domi R

Le Lt général Ricardo Sanchez, ancien commandant supérieur de l’armée américaine en Irak a donné des ordres pour dissimuler la cause du décès de soldates américaines servant en Irak. Plusieurs sont mortes de déshydratation, se privant de boire dès le milieu de l’après-midi, malgré la chaleur du désert. Pourquoi ? Parce que les toilettes étaient hors de leurs baraquements, qu’il n’y avait pas d’éclairage et qu’elles craignaient des attaques et des viols de la part de leurs collègues masculins. Un chirurgien militaire a reçu l’ordre de limiter le rapport de ce genre de "détail", en ne mentionnant ni le sexe ni la cause de la mort, afin de "protéger les droits à la privauté des femmes". Pour Sanchez, "si les femmes avaient demandé à être ici, elles n’avaient qu’à prendre ce qui vient avec". Il existait un numéro d’alerte pour dénoncer les violences, mais les femmes n’avaient pas de téléphone pour le joindre et il était relié à un répondeur. R. Sanchez avait déjà été impliqué impliqué dans le scandale de la torture à Abu Ghraib. Il envisageait de prendre sa retraite et Rumsfelt d’élever encore son grade militaire...
source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0