Accueil du site > Pratique > Livres > "La Profanation des vagins"

"La Profanation des vagins"

jeudi 24 novembre 2005, par Domi R

Le titre restitue toute la révolte que son auteur, Bolya, éprouve et nous partage. Il ouvre ses chapitres par quelques mots des "Monologues du Vagin" d’Eve Ensler. Les références officielles, et les témoignages terribles, appellent la réaction, révèlent la stratégie délibérée des bourreaux et gouvernements, mais également le scandale de l’impunité presque totale malgré les lois internationales très peu appliquées quand bien même on torture des femmes en raison de leur genre : "Jamais la violence sur les femmes n’a été aussi barbare". Des mots déchirants évoquent l’Afrique "fosse commune de droit et du devoir d’ingérence". Bolya vient le rappeler à pleine puissance : les viols de masse, grossesses forcées, camps de viols, esclavage sexuel sur les corps dévastés des femmes sont autant d’instruments de génocide, aussi le droit international doit-il universellement s’appliquer.
"La Profanation des vagins" de Bolya, éd. Le Serpent à Plumes, 198 pages, 18,90 euros - ISBN 2-268-05330-X

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0