Accueil du site > Actualités > Afrique > Mali : excision et mariage arrangé toujours d’actualité

Mali : excision et mariage arrangé toujours d’actualité

jeudi 30 juin 2005, par sophiec

Sous prétexte de tradition, on continue à mutiler les jeunes filles, à leur refuser toute liberté voire toute sexualité.On aimerait ne plus faire de brèves, d’articles sur ce thème-là, mais les mutilations sexuelles et les mariages forcés sont encoe d’actualité, notamment au Mali. Exemple : dans le village de Yelimane, à 125 km au Nord de Kayes, près de la frontière mauritanienne, presque toutes les jeunes filles ont été mutilée sexuellement avant leur mariage. Selon la Ministre des Femmes, Berthe Aissanta Bengaly, le cas de Yelimane n’est pas isolé et on retrouve cette meme violence envers les femmes dans les régions pauvres du Mali. Le respect des droits des femmes doit aller de pair avec la lutte conte la pauvreté.
Source : ONU

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0