Accueil du site > Actualités > International > Annulation de la dette pour 18 pays

Annulation de la dette pour 18 pays

jeudi 30 juin 2005, par Domi R

Les ministres des finances du G8 ont enfin accepté d’annuler à 100% la dette de 18 pays les plus pauvres et les plus endettés, déjà concernés par des mesures de réduction : Bénin, Bolivie, Burkina Faso, Ethiopie, Ghana, Guyana, Honduras, Madagascar, Mali, Mauritanie, Mozambique, Nicaragua, Niger, Rwanda, Sénégal, Tanzanie, Ouganda et Zambie. D’autres pays espèrent bénéficier d’une mesure similaire. Une quarantaine sont identifiés comme pauvres et gravement endettés. Mais pour donner le meilleur de l’annulation de la dette, il serait aussi nécessaire de réformer les règles commerciales pour rendre les échanges plus équitables. Rappelons aussi que les pays du G8 constituent les principaux fournisseurs d’armes classiques et légères, même aux pays démunis, dirigés parfois de manière irresponsable au regard des droits humains. Tout en annulant la dette, les pays du G8 se placent là hors de la logique qui voudrait soulager les pauvres de leur passif pour leur permettre de se développer via des services sociaux et des infrastructures et non de continuer à leur vendre des armes.
Source : Oxfam
Plus d’info sur le site du CADTM

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0