Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Traite des personnes : opposer la force de loi

Traite des personnes : opposer la force de loi

mardi 31 mai 2005, par Domi R

Le Canada souhaite modifier son code pénal afin de viser spécifiquement la traite des personnes dans un programme regroupant la prévention, la protection et les poursuites. Le but est de poser une interdiction face à cette nouvelle forme d’esclavage qui s’est répandue à l’échelle mondiale. Les victimes de ces trafics organisés sont trompées et forcées de travailler dans l’industrie du sexe ou d’autres secteurs. Près de 700 000 personnes en sont victimes dans le monde selon l’ONU, les bénéfices engrangés sont énormes : 10 milliards de dollars US. Il s’agit pour le gouvernement canadien d’attaquer le problème en son centre : l’exploitation des victimes par le recours à la force, à la coercition ou à la violence. Depuis 2004, un groupe de travail interministériel a été mandaté pour coordonner et améliorer les efforts du gouvernement dans cette lutte et élaborer une stratégie fédérale.
Source : Sisyphe

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0