Accueil du site > Actualités > International > Nations-Unies : la parité entre discours et réalité...

Nations-Unies : la parité entre discours et réalité...

samedi 30 avril 2005, par Domi R

Si le programme d’action de Beijing 1995 demandait aux États de proposer des candidatures de femmes aux postes des Nations Unies... eh bien la formule n’a pas pris une ride et reste donc à l’ordre du jour : harmoniser les pratiques et généraliser une attitude « positive » vis à vis de la parité. Depuis 1998, la participation des femmes (progrès d’environ 8 % au niveau directeur) a certes, augmenté, mais les chiffres sont sans appel : avec 25 % pour les administrat/eurs/rices des opérations de maintien de la paix et... 11,4 % des direct/eurs/rices, les Nations Unies peuvent mieux faire en matière d’égalité femmes-hommes. Ainsi, seuls quelques pays ont une représentantE à l’ONU, et parmi eux, aucune grande puissance. Jamais une femme n’a encore été nommée Secrétaire Générale même si des noms ont été avancés... Alors qu’elle encourage la parité dans les textes et les discours, l’ONU reste encore un « club » très masculin...
Source : http://www.peacewomen.org

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0