Accueil du site > Actualités > Moyen-Orient > Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak

Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak

jeudi 31 mars 2005, par David Boutigny

A l’occasion de la journée du 8 mars, un communiqué de l’OLFI, l’ Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak, rappelle les conditions de vie dramatiques des femmes en Irak. En effet, depuis que l’Occupation a commencé, les islamistes agissent impunément contre elles.

A l’occasion de la journée du 8 mars, un communiqué de l’OLFI, l’ Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak, rappelle les conditions de vie dramatiques des femmes en Irak. En effet, depuis que l’Occupation a commencé, les islamistes agissent impunément contre les femmes, des milliers d’entre elles ont été tuées et des millions sont confinées dans leurs maisons, interdites de sorties et de loisirs. Elles ne peuvent pas travailler ou étudier, et le gouvernement irakien intérimaire ferme les yeux sur les crimes d’honneur en augmentation constante. Quant à la nouvelle constitution, sous couvert d’avancées démocratiques, elle ne fera des femmes que des citoyennes de seconde zone. Aussi l’OLFI appelle-t-elle l’ensemble des femmes à lutter et manifester contre le terrorisme et contre l’occupation, pour une constitution laïque, moderne, non-ethniciste et anti-patriarcale et pour le droit au travail, à l’instruction, le droit de choisir son lieu de vie, le droit d’être protégé contre les violences domestiques, le droit de choisir un-e conjoint-e librement et le droit de se déplacer sans être obligée d’être accompagnée par un homme.
Source : Bulletin d’informations sur les luttes féministes et sociales en Irak - n° 10

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0