Accueil du site > Actualités > Afrique > Violences envers les femmes : rien n’a changé

Violences envers les femmes : rien n’a changé

jeudi 31 mars 2005, par Laurence

Des parlementaires d’Afrique de l’Est ont débattu des violences faites aux femmes avec des consoeurs britanniques. Ces élues d’Erythrée, Ethiopie, Kenya, Tanzanie et Ouganda dénoncent unanimement le peu de progrès fait sur ce sujet en 10 ans. Les responsables politiques ont tous relégué ce problème à l’arrière plan et le dépoussièrent seulement à l’approche d’élections quand ils ont besoin du vote des femmes. En Ouganda et au Kenya, une loi est à l’étude depuis des années. Et même quand une législation existe, comme en Tanzanie, les traditions restent pesantes, les femmes n’osent pas porter plainte, elles ont peur aussi de perdre le support financier du conjoint.
Source : Mail & Guardian Online (Afrique du Sud)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0