Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Des seins sinistres

Des seins sinistres

lundi 28 février 2005, par Anne

En majorité post-adolescentes ou jeunes adultes, de nombreuses femmes nord-américaines en bonne santé se font refaire les seins. Refaire : entendez « grossir », à l’aide d’implants en silicone. Dans beaucoup de cas, pour avoir l’air « normal », c’est à dire pour avoir la même silhouette que les vedettes… siliconées. Le problème est qu’il n’est pas anodin d’avoir du silicone dans le corps et que ces implants sont souvent le point de départ de troubles de la santé chroniques, suffisamment graves pour conduire à retirer les implants pourtant chèrement payés, sans parler des séquelles ou des cicatrices qui restent visibles, des problèmes d’asymétrie et autres petits soucis esthétiques, ennuyeux quand on fait appel à la chirurgie – esthétique, justement. Il y a peu d’études sur la question et elles sont controversées. Les études à long terme n’existent pas. A quoi bon ? C’est un marché lucratif, surtout si on doit intervenir deux fois : la première pour mettre les implants, la seconde pour les retirer (NDLR) !
Des informations sur cette question sont disponibles sur les sites suivants (en anglais) :
http://www.fda.gov/cdrh/breastimplants
http://www.hc-sc.gc.ca/english/women/facts_issues/facts_implants.htm
Source : American Society of Plastic Surgeons

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0