Accueil du site > Actualités > International > ONU : le repos du guerrier

ONU : le repos du guerrier

lundi 31 janvier 2005, par Anne

En principe, les troupes de l’ONU sont envoyées sur les lieux de conflits pour protéger les populations. Mais il arrive que ces troupes se livrent à des abus sexuels, y compris sur des mineures, ou fassent appel à des prostituées

En principe, les troupes de l’ONU sont envoyées sur les lieux de conflits pour protéger les populations. Mais il arrive que ces troupes se livrent à des abus sexuels, y compris sur des mineures, ou fassent appel à des prostituées. En tout cas, c’est arrivé l’année dernière en République Démocratique du Congo (RDC) et cela a continué, malgré les instructions en cours. De braves soldats de pays nantis ayant envie de se distraire un peu dans des pays pauvres. Le prix des transactions en RDC varie entre deux œufs et cinq dollars (!). Pour que l’ONU ne devienne pas une officine de soutien de l’exploitation sexuelle à travers le monde, il faut dénoncer les exactions, procéder à de véritables enquêtes, protéger les victimes et punir les coupables, au lieu de les muter. Ce travail, difficile, lent, nécessite la coopération et surtout la volonté des pays contributeurs de troupes pour être mené à bien.
Sources :
LEF
Centre d’information de l’ONU
www.peacewomen.org

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0