Accueil du site > Actualités > Asie > Femmes au Parti communiste népalais

Femmes au Parti communiste népalais

mardi 30 novembre 2004, par Anne Sophie Faullimmel

Selon le Parti communiste népalais (PCN), d’obédience maoïste, un tiers des membres de son Armée Populaire de Libération serait constitué de femmes. Depuis 8 ans, la révolution maoïste, partie de deux districts du pays, s’est étendue sur deux tiers des la superficie du Népal. Les femmes ont pris part activement à ce mouvement et sont présentes sur la quasi totalité des 75 districts qui forment le pays, comme militantes de base, membres d’unités de production agricole et de guérillas, vice- commandantes de bataillons militaires ou cadres politiques. Hsila Yami, leader des femmes maoïstes du Népal, recrute ses militantes en mettant en avant l’argument de l’émancipation féminine. Les femmes, notamment pauvres, ont, d’après elle, bien plus à gagner que les hommes dans ce mouvement lancé en 1996 après l’abolition de la monarchie dans le pays et l’instauration d’une république communiste.
Source :
http://www.ipsnews.net/inteerna.asp?idnews=26118

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0