Accueil du site > Actualités > Amérique du nord > Etats-Unis : étude des conséquences de la malnutrition chez les (...)

Etats-Unis : étude des conséquences de la malnutrition chez les enfants

vendredi 31 mai 2002, par Dominique Foufelle

Une étude récente menée par l’Université de Cornell démontre que la famine et la pauvreté sont assez importantes aux Etats-Unis pour altérer le développement psychologique et scolaire des enfants. Environ 20% des enfants américains, vivent sous le seuil officiel de pauvreté. Les recherches ont souligné le fait que la malnutrition ainsi que toute autre privation matérielle peuvent entraîner des dépressions, des troubles psychologiques chez les parents et enfants victimes. Les chercheurs de Cornell affirment que les jeunes de 14-16ans, dont les familles ne peuvent les nourrir correctement, risquent 5 fois de se suicider, 4 fois plus de souffrir de dépression chronique, deux fois plus d’être renvoyés de l’école et de mal s’intégrer dans la société. Chez les 6-11 ans, la demande d’aide psychologique et scolaire est deux fois plus importante. L’étude indique que le nombre d’enfants malnutris soignés à l’hôpital de Boston (ville plutôt riche) est en augmentation de 45%. Les chercheurs lient cet accroissement au déclin des allocations, à la crise économique ainsi qu’au fait que nombre de parents multiplient les emplois sous-payés pour survivre et n’ont plus le temps de préparer des repas équilibrés. Soulignant que l’étude a été menée dans un état riche comparé à d’autres où la pauvreté fait des ravages, les auteurs appellent le gouvernement à mettre en œuvre une véritable politique sociale avant que les dégâts ne soient irréversibles. Rappelons que Georges BUSH vient de demander au Congrès une rallonge de 27,1 milliards de dollars pour poursuivre sa lutte contre le terrorisme indépendamment de l’augmentation de 48 milliards du budget de la défense. Le total des dépenses militaires étant évalué à 400 milliards de dollars !
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0