Accueil du site > Actualités > Amérique latine > Discrimination positive au Brésil : la gouverneure de Rio reste (...)

Discrimination positive au Brésil : la gouverneure de Rio reste réservée

vendredi 31 mai 2002, par Dominique Foufelle

Le gouvernement brésilien a récemment annoncé une politique de quotas, réservant 20% au moins des emplois administratifs fédéraux à des noir-es. Mais Bénédita Da Silva, gouverneure de Rio de Janeiro depuis le début de 2002, première femme noire de l’histoire du Brésil à occuper le poste, modère ses louanges. Si cette mesure avait été prise par le président Cardoso dès le début de son mandat, la situation du pays en aurait été radicalement changée, estime-t-elle. Beaucoup d’activistes afro-brésiliens soupçonnent comme elle une manœuvre électorale : José Serra, successeur désigné de Cardoso qui ne peut se représenter, ne jouissant pas des faveurs de l’opinion publique, l’annonce serait destinée à augmenter ses chances de remporter la course à la présidence.
Source : Associated Press

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0