Accueil du site > Actualités > Amérique latine > Colombie : les paramilitaires attaquent des groupes de femmes

Colombie : les paramilitaires attaquent des groupes de femmes

dimanche 29 février 2004, par Florence

Plusieurs membres de l’Organizacion Feminina Popular de Colombie ont été violentées par des groupes paramilitaires. Tortures, viols, meurtres...

D’après un communiqué de l’Organizacion Feminina Popular de Colombie, plusieurs membres de l’association ont subi des attaques de la part de groupes paramilitaires. Rien qu’en octobre 2003, Yolanda Becerra, la Présidente de l’association, a été la cible de coups de feu alors qu’elle était sur un bateau, accompagnée d’une mission humanitaire étrangère ; Ines Pena a été enlevée et torturée par deux individus qui lui ont reproché son appartenance à l’OFP ; Espêranza Amaris Miranda, elle, a été enlevée sous les yeux de sa fille puis finalement retrouvée assassinée, après avoir reçu de nombreuses menaces de mort.
Source GSN (Global Sisterhood Network)

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0