Accueil du site > Pratique > Livres > Femmes de lettres : Emancipation et résignation

Femmes de lettres : Emancipation et résignation

samedi 31 janvier 2004, par Sylvie

Mélanie Collado étudie la période 1900-1914 dans la littérature française. Elle décrit d’abord la perception globale de la littérature féminine à cette époque. Une femme qui voulait s’instruire ou travailler au lieu d’être une bonne épouse et mère de famille était perçue comme anormale, elle commettait un crime contre la féminité. Les écrivaines existent cependant, et l’auteure nous propose d’étudier le contenu général de leurs œuvres : quelle est la représentation qui y est faite des femmes, du couple, de l’amour, etc.? La suite du livre étudie plus particulièrement trois femmes de lettres : Colette, Lucie Delarue-Mardrus et Marcelle Tinayre. L’une est restée célèbre, les deux autres sont tombées dans l’oubli, mais toutes trois ont marqué leur époque et participé au renouvellement de l’idéal français de la féminité.
Colette, Lucie Delarue-Mardrus, Marcelle Tinayre. Emancipation et résignation, Mélanie Collado, L’Harmattan. 236 pages, 19,8 €

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0