Accueil du site > Actualités > Afrique > Sida : les Africaines dans l’étau

Sida : les Africaines dans l’étau

mercredi 31 décembre 2003, par Joëlle Palmieri

A l’occasion de la Journée internationale contre le sida, l’Observatoire des droits humains a rappelé que les violences et les discriminations contre les femmes et les filles en Afrique, ne font qu’alimenter la crise du sida. L’observatoire a violemment invectivé les gouvernements, leur a imposé de mettre impérativement en œuvre des politiques d’égalité de genre dans leur lutte contre l’épidémie et d’interdire toute adaptation à la tradition. Viols, violences conjugales, agressions sexuelles, refus du port du préservatif constituent les principales armes. Les législations sont toutes inadaptées ou inexistantes. Quand la loi existe, porter plainte est un véritable sacerdoce. Résultat : les femmes et les filles représentent 58% des séropositifs en Afrique sub-saharienne. Dans certains pays, elles sont sept fois plus nombreuses que les hommes.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0