Accueil du site > Actualités > Afrique > Zambie - Quoi de plus naturel que de battre sa femme ?

Zambie - Quoi de plus naturel que de battre sa femme ?

mercredi 31 décembre 2003, par Emmanuelle Piron

La violence conjugale commence à inquiéter les autorités de Zambie. Si la violence conjugale est un réel problème, l’ignorance des femmes sur leurs droits en est un autre : "les épouses zambiennes trouvent normal d’être battues pour n’importe quel motif"...

La violence conjugale commence à inquiéter les autorités de Zambie. La police zambienne a indiqué dans un rapport récent qu’elle recevait en moyenne cinq femmes sévèrement battues par jour. Mais si la violence conjugale est un réel problème, l’ignorance des femmes sur leurs droits en est un autre. 80 % des femmes estiment qu’il est normal d’être battue par son mari. Selon une étude menée par l’Office de santé et de démographie de Zambie, qui a interrogé 5 029 femmes dans tout le pays, elles sont 61 % à penser que les coups sont acceptables si elles refusent d’avoir des relations sexuelles avec leur mari, et 45 % si la nourriture qu’elles préparent n’est pas bonne. "C’est une aberration, les épouses zambiennes sont dans un état désolant et trouvent normal d’être battues pour n’importe quel motif", s’alarme le docteur Alex Simwanza, lors d’une rencontre avec des chefs coutumiers auxquels il demandait de s’opposer aux discriminations sexuelles dont sont victimes les Zambiennes, lesquels ont pour la plupart refusé d’entendre ces critiques.
Source : Courrier International

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0