Accueil du site > Actualités > Europe > Le pouvoir de la désobéissance civile

Le pouvoir de la désobéissance civile

dimanche 30 novembre 2003, par sophiec

Les élections législatives du 2 novembre 2003 ont été annulées en Géorgie. Cette décision apparemment provoquée par la population géorgienne est le fruit d’une campagne de désobéissance civile pacifiste lancée par les leaders de l’opposition. On connaît la suite.

Dernièrement, les élections législatives du 2 novembre 2003 ont été annulées en Géorgie. Cette décision apparemment provoquée par la population géorgienne est le fruit d’une campagne de désobéissance civile pacifiste lancée par les leaders de l’opposition, notamment Mikhail Saakashvili. Aujourd’hui de nouvelles élections législatives doivent être organisées. Ce bouleversement politique que les médias qualifient de "révolution de velours" pour souligner sa non-violence annonce, espérons-le, un véritable changement politique, économique et social pour une Géorgie qui souffre fortement de la pauvreté et de la corruption.
Source : GSN

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0