Accueil du site > Actualités > Afrique > Le fléau des morts maternelles

Le fléau des morts maternelles

dimanche 30 novembre 2003, par Laurence

Un rapport de trois agences de l’ONU révèle que 529 000 femmes sont mortes pendant la grossesse ou l’accouchement en 2000 dont 95% en Afrique et en Asie, 4% en Amérique du Sud et moins de 1% dans les pays développés. En Afrique sub-saharienne, le taux de mort maternelle est de 1 sur 16. Le manque de soins et de formations durant la grossesse et l’accouchement, le problème de l’accès aux soins en cas d’urgence sont des explications évidentes. Mais sont mis en cause également, le sida, le faible contrôle que les femmes ont sur leur santé reproductive et les avortements clandestins (interdits partout en Afrique sauf en Afrique du Sud), aggravés par la politique pro-life de l’administration Bush.
Sources : Mail and Guardian online et womensenews.org

P.-S.

20/10/03

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0