Accueil du site > Actualités > Afrique > Privatisation de l’eau : résistance citoyenne en Afrique du Sud

Privatisation de l’eau : résistance citoyenne en Afrique du Sud

dimanche 30 novembre 2003, par Laurence

En Afrique du Sud, depuis 1996, plus de 10 millions de personnes ont subi des coupures d’eau à la suite des politiques de privatisation. Des compteurs d’eau prépayés ont été introduits à partir de 2000. Ce système oblige les citoyens-nes à payer leur eau à l’avance. Lorsque les unités d’eau sont terminées, l’eau cesse de couler. Dans la province de Kwa-Zulu Nata, cette politique a forcé une grande partie de la population à s’approvisionner dans les rivières, engendrant une épidémie de choléra, infectant plus de 120 000 individus et causant la mort de 300 personnes. Alternatives organise une soirée de solidarité envers les activistes sud-africains emprisonnés injustement pour avoir résisté à l’installation de compteurs d’eau prépayés, le 8/11 à St-Laurent, Québec.
Source : www.alternatives.ca

P.-S.

01/11/03

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0