Accueil du site > Actualités > Afrique > Viols homophobes

Viols homophobes

dimanche 30 novembre 2003, par Laurence

En Afrique du Sud, l’homosexualité est vue comme une pratique de Blanc, non-africaine, une lesbienne ne remplissant pas son rôle de mère et d’épouse asservie à son mari. D’où une recrudescence des viols au quotidien. Une forme de punition.

Insultes, agressions et viols font le quotidien des lesbiennes dans les townships de Johannesburg. Les viols dits "viols de correction" sont fréquents et ont pour but de transformer ces femmes en "vraies femmes africaines". L’intolérance envers les lesbiennes existent à tous les niveaux et est particulièrement violente dans les ghettos. L’homosexualité est vue comme une pratique de blanc, non-africaine, une lesbienne ne remplissant pas son rôle traditionnel de mère et d’épouse asservie à son mari. Pour ces femmes, les taux de suicide et l’usage de drogues sont importants, certaines fuient leur township et leur famille. Des organisations résistent, dénoncent ces crimes de la haine et… organisent des cours d’autodéfense.
Source : womensenews.org

P.-S.

07/11/03

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0