Accueil du site > Actualités > Afrique > Tunisie : grève de la faim pour des droits

Tunisie : grève de la faim pour des droits

vendredi 31 octobre 2003, par Joëlle Palmieri

Radhia Nasraoui, avocate au Barreau de Tunis, est entrée en grève de la faim le 15 octobre 2003. Comme ses con-citoyen-nes ou client-es, elle dénonce les pressions et les tentatives d’intimidation policière dont elle est victime dans son pays : surveillance de son cabinet, entrave à la liberté d’accéder à son cabinet pour ses clients, fouille de sa valise et confiscation de ses livres, revues et dossiers de clients résidant à l’étranger, harcèlements à l’occasion de ses déplacements à l’étranger, etc. C’est le sort réservé à beaucoup de ses confrères depuis quelques années. La magistrate entend ainsi lancer une grande campagne pour la démocratie et les droits en Tunisie.
Source : Association des Tunisiens en France

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0