Accueil du site > Actualités > Asie > Des femmes et des enfants victimes du trafic humain en Inde

Des femmes et des enfants victimes du trafic humain en Inde

vendredi 31 octobre 2003, par Véronique

Entre 1992 et 1996, 14000 femmes et 13000 enfants bengalis sont arrivés dans des bordels indiens, et on estime que chaque année 5000 personnes transitent ainsi du Népal vers l’Inde. Les victimes peuvent être abusées par des promesses de riche mariage, vendues par leurs parents, ou repérées sur les routes migratoires. Elles finissent prostituées, mendiantes ou travailleurs de force. Dans tous les cas, c’est la pauvreté, le manque d’éducation, le statut de la femme et de l’enfant qui a permis l’émergence de véritables centres de trafic où s’enrichissent les passeurs. Mais même les ONG semblent plus sensibles aux conséquences (immigration et trafic) qu’aux causes sociales de ce fléau.
Source : Deccan Herald Sunday
http://www.deccanherald.com/deccanherald/oct12/sl5.asp

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0