Accueil du site > Actualités > Europe > France : le BVP sort de sa réserve

France : le BVP sort de sa réserve

vendredi 31 octobre 2003, par Anne

Début octobre, les pubs pour les strings Sloggi (propriété de la marque allemande Triumph International), qui affichaient « en grand format, des fesses en string et des playmates aux poses suggestives » ont relancé le débat sur les capacités d’autodiscipline des publicitaires en matière de sexisme. Le BVP (Bureau de Vérification de la Publicité, géré conjointement par les agences, les annonceurs et les médias, dont l’avis est consultatif), pris à partie par plusieurs élu-e-s et qui pourrait craindre de se voir imposer une législation, a demandé (et, surtout, fait savoir qu’il l’avait fait) le retrait de cette campagne. L’« image de la personne humaine » en général et celle des femmes en particulier gagnerait à ce que soient prises des mesures concrètes permettant d’éviter ce genre de dérapages, sûrement très contrôlés.
Source : Le Monde

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0