Accueil du site > Pratique > Actions > L’Etat français ne protège pas les enfants victimes d’inceste

L’Etat français ne protège pas les enfants victimes d’inceste

lundi 30 juin 2003, par Anne

Non seulement, rien ne semble prévu dans la loi française pour soustraire rapidement un enfant victime d’inceste à son agresseur, mais les pires difficultés sont faites à leurs mères qui se battent pour leur éviter l’enfer : accusées d’allégations mensongères, de manipulations, menacées de sanctions voire d’emprisonnement pour non-présentation d’enfant, déchéance du droit parental, enfants remis de force à l’agresseur…La liste n’est pas exhaustive. Le 25 mai dernier l’association ICW/Collectif des Mères a organisé un rassemblement devant le ministère de la justice pour réclamer un rendez-vous avec Monsieur Perben, Garde des Sceaux, afin que le gouvernement français prenne d’urgence des mesures pour protéger efficacement les enfants victimes d’inceste.
Plus d’info : Association ICW/COLLECTIF DES MERES, BP 89 75622 Paris Cedex 13 Tél. : 06 62 14 35 64

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0