Accueil du site > Actualités > Amérique latine > Activistes emprisonnés à Haïti

Activistes emprisonnés à Haïti

lundi 31 mars 2003, par sophiec

Les manifestations féministes à l’occasion de la journée de la femme à Haïti ont été réprimées par le gouvernement Lavalasse. Le 10 mars, le CONAP (Coordination Nationale de Plaidoyer pour les Droits des Femmes) a organisé une manifestation afin que soit adopté le Plan d’Action de Plaidoyer portant sur les agressions sexuelles, la santé des femmes, le travail, la pauvreté et le renforcement organisationnel. Cette manifestation fut interrompue par les forces de police : plusieurs manifestantes furent agressées, appréhendées par la police et séquestrées. Peu de temps avant, le 7 mars, la manifestation de l’organisation "Fanm Solèy Leve" a été dispersée. Deux jours après, Carline Simon, la présidente de l’organisation et son mari Lionel Simon, ont été arrêtés et sont détenus depuis ce jour par le pouvoir Lavalasse, malgré l’ordre de libération de la Justice. Beaucoup de pays et organisations ont témoigné leur soutien aux militants. Le ministère français des affaires étrangères a condamné l’arrestation de Carline Simon et de son mari et demande leur libération immédiate. Le ministère a déclaré que "leur détention prolongée jusqu’à ce jour, en dépit d’un ordre de libération présenté par le procureur de la République dès le 10 mars, constitue un nouveau cas de détention arbitraire particulièrement affligeant".
Source : Enfofanm

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0