Accueil du site > Actualités > Asie > Bhopal ou le monde à l’envers

Bhopal ou le monde à l’envers

vendredi 31 janvier 2003, par Manue

Le mois dernier, à Bhopal, une manifestation pacifique marquait le 18e anniversaire de la fuite de gaz toxique d’une usine de Union Carbide (aujourd’hui filiale de Dow Chemicals), en décembre 1984, qui causa la mort de milliers d’habitants et affecta la santé de centaines de milliers d’autres. La compagnie Dow a porté plainte contre un groupe de femmes membres d’une association locale de survivantes de la catastrophe, soutenues par la Campagne Internationale pour la Justice à Bhopal et Greenpeace, qui avaient réuni des échantillons d’eau et de sol pollués prélevés sur le site de l’ancienne usine, et les avait apportés aux représentants de la compagnie, demandant à celle-ci de dépolluer la zone, qui continue de provoquer des maladie chez les riverain-e-s. Dow demande 10 000 dollars de dommages et intérêts aux manifestantes et l’interdiction de manifester à moins de 100 mètres des bureaux de l’entreprise.
Source : Women’s e-news

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0