Accueil du site > Actualités > Asie > Australie : le viol, une "tradition" ?

Australie : le viol, une "tradition" ?

jeudi 26 décembre 2002, par Anne

En octobre dernier, un juge du Nord Queensland, en Australie a estimé que le viol d’une jeune fille aborigène de 15 ans par un homme de 50 ans faisait partie de la coutume, puisque les parents de la jeune fille l’avaient « promise » à sa naissance.

En octobre dernier, un juge du Nord Queensland, en Australie a estimé que le viol d’une jeune fille aborigène de 15 ans par un homme de 50 ans faisait partie de la coutume, puisque les parents de la jeune fille l’avaient « promise » à sa naissance. Les avocat-e-s australien-ne-s des droits des femmes et les anthropologues considèrent que l’on utilise de prétendues traditions pour justifier à la fois les abus des hommes aborigènes et ceux du système légal de dominance des mâles blancs. La réalité est que la culture aborigène a été brutalisée et abâtardie et que beaucoup d’aborigènes vivent dans des conditions d’extrême pauvreté voire de misère, avec leur corollaire de crimes et de violences.
Source : GSN/Women’s Enews
Plus d’info :
http://www.indigenous.qld.gov.au/PDF/thenextstep/V_Report.pdf
http://www.austdvclearinghouse.unsw.edu.au
http://www.hreoc.gov.au/social_justice/index.html

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0