Accueil du site > Actualités > Europe > SIDA : les Françaises, grandes oubliées de la prévention

SIDA : les Françaises, grandes oubliées de la prévention

jeudi 26 décembre 2002, par Anne Sophie Faullimmel

Les associations Act Up, Aides, le Kiosque Info SIDA, Mouvement français pour le planning familial (MFPF) et SIDA Info Service ont tenté récemment d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur la faible prise en compte en France de la prévention féminine.

Les associations Act Up, Aides, le Kiosque Info SIDA, Mouvement français pour le planning familial (MFPF) et SIDA Info Service ont tenté récemment d’attirer l’attention des pouvoirs publics sur la faible prise en compte en France de la prévention féminine. A trop s’intéresser aux femmes en tant que vecteurs de transmission, on les a exclues de la prévention. Les préservatifs féminins restent coûteux et difficilement accessibles. Selon une étude réalisée en France par l’Institut national de veille sanitaire, parmi les 15-29 ans ayant découvert leur séropositivité, 62% étaient des femmes au premier semestre 2001. Aussi, le MFPF appelle à l’accessibilité de ce préservatif et à la formation des gynécologues à la prévention et au suivi des séropositives.
Source : http://www.actupp.org/article336.html

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0