Accueil du site > Actualités > International > Rapport alarmant de l’ONUSIDA

Rapport alarmant de l’ONUSIDA

jeudi 26 décembre 2002, par Laurence

Le dernier rapport de l’ONUSIDA est plus alarmant et noir que jamais. Le nombre des séropositifs augmente de façon catastrophique, 42 millions de personnes sont infectées dont 30 en Afrique sub-saharienne qui vont probablement mourir faute de traitement. Et le rapport est très pessimiste sur l’évolution souvent fulgurante de l’épidémie en Asie, en Asie Centrale et en Europe de l’Est. Les conséquences sociales, économiques et politiques de ce fléau sont désastreuses. La maladie entraîne la famine : les agriculteurs ne peuvent plus travailler et ne transmettent plus leur savoir faire à leurs enfants qui, orphelins, sont élevés sans amour ni éducation. En Afrique sub-saharienne, ceci est d’autant plus vrai que les femmes représentent 60% des séropositifs alors que ce sont elles qui élèvent les enfants, s’occupent des malades et souvent cultivent les champs. L’ONUSIDA sonne l’alarme : il faut agir maintenant, à grande échelle, c’est la responsabilité des pays riches, la stabilité de la planète est menacée. source : The Mail and Guardian Online (Afrique du Sud).

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0