Accueil du site > Pratique > Livres > Mondialisation financière et terrorisme

Mondialisation financière et terrorisme

samedi 30 novembre 2002, par Yanina

Les attentats terroristes du 11 septembre 2001 ont déclenché une onde de choc sur toute la planète. Ce livre essaie de montrer "les rapports de ce terrorisme de type nouveau avec les méfaits d’une mondialisation économique placée sous le signe du dogme dit néolibéral." Le 11 septembre est une page tournée et fait partie du passage de l’exploitation millénaire de l’énergie à celles des forces de l’immatériel, liées à l’irruption de l’informatique.
Atteintes et saccages à l’environnement naturel et l’augmentation de la misère du monde, entre autres, reflètent bien la généralisation d’une société de consommation sans projet culturel et civilisationnel "hors de la marchandisation progressive de toute activité humaine."
Denonçant le FMI et sa relation avec la crise argentine, montrant le « derrière » des faillites de grandes entreprises aux Etats-Unis telles que Enron, ce livre souligne aussi les résistances. Manifestations dans la rue lors des élections présidentielles françaises du 21 avril ainsi que mouvements anitiglobalisation proposant des alternatives à l’ordre néolibéral dont la mise en oeuvre "saperait les bases du terrorisme et engagerait une logique de développement humain pour tous les citoyens de la planète" font partie des exemples qui permettent malgré tour penser avec espoir qu’un "autre monde est possible"
Passet R, Liberman J., Mondialisation financière et terrorisme, la donne a-t-elle changé depuis le 11 septembre ?, Enjeux Planète, Alliance des éditeurs indépendents pour une autre mondialisation, septembre2002
Pour plus d’information : Editions Charles Léopold Mayer, 38 rue Saint-Sabin, 75011, Paris

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0